Transport solidaire

L’idée de transport solidaire est née d’un constat : « les personnes, quel que soit leur âge, ne disposant pas d’un moyen de transport individuel, ou temporairement dans l’incapacité d’en utiliser un et qui vivent en milieu rural souffrent de l’isolement ».

Autre constat : la notion de rendre service n’est pas qu’une idée en l’air, de nombreuses personnes sont prêtes à s’impliquer, mais comment ?

Pour le transport solidaire, rien de compliqué. Il suffit de mettre en relation des chauffeurs, prêts à rendre service et des personnes qui ont besoin de se déplacer dans leur bassin de vie, pour faire des courses, pour des rendez-vous (administratifs, esthétiques, médicaux non pris en charge par la sécurité sociale), des visites aux amis, à la famille…….

Il n’est pas question de faire concurrence aux professionnels que sont les taxis et ambulanciers, toutefois un système d’indemnisation est mis en place, modéré certes mais il compense les frais de carburant.

Ce service s’adresse bien évidemment à tout le monde, il n’y a pas de limite d’âge. A ce jour 7 conducteurs bénévoles se sont portés volontaires pour accompagner les personnes qui souhaitent se déplacer. La première mission a eu lieu le lundi 16 février 2015 et s’est parfaitement déroulée.

La Mairie se tient à votre disposition pour vous apporter toute précision que vous jugeriez utile sur les modalités pratiques de ce nouveau service. Il y a bien sûr des documents à compléter, des délais à respecter, les demandes de transport, sauf urgence, devant être formulées 72 h à l’avance.

La création de ce service n’est pas née d’un coup de baguette magique, elle a nécessité pas moins de 4 réunions, des démarches administratives longues et fastidieuses, de nombreux rendez-vous pour enfin aboutir.

Malgré tout ce temps passé, rien n’aurait été possible si des conducteurs bénévoles ne s’étaient pas portés volontaires, qu’ils soient ici remerciés de leur générosité et de leur sens du partage.

Souhaitons bonne chance et longue vie au transport solidaire.